accueil contact
historique foire aux questions
mon parcours partenaires
témoignages Validation des Acquis de l'Expérience
publications
annuaire des réflexologues
logiciel RéflexoPRO
certificat et législation
formation de base
informations légales
formation perfectionnement
recommander ce site à un ami
Comité de recherche accès membres

 

 

 

Mireille Meunier

Certificat et Législation

Qu'en est-il de la reconnaissance de la réflexologie ?

La réflexologie en France

Le Ministère de l'Emploi enregistre une certification au Répertoire National des Certifications
Professionnelles (RNCP) concernant l'activité de réflexologue, dans le cas où le centre de formation en réflexologie est accrédité par le CNCP. A ce jour, seule l'école d'Elisabeth Breton a fait les démarches et a obtenu l'agrément en Juillet 2015. Pour en savoir plus : http://www.reflexobreton.fr/centre-formation-reflexologie/reconnaissance-de-la-reflexologie/
Je me réjouis en partie de cette avancée en France, où les médecines naturelles, bien qu'elles soient reconnues et validées, à mon sens, par le public, et même appréciées par les médecins que j'ai côtoyés, restent dans l'ombre sur un plan officiel.

Qu'est-ce qu'est la Commission Nationale des Certifications Professionnelles (CNCP) ?

La CNCP a été créée en 2002. Elle est placée sous l'autorité du ministre en charge de la formation professionnelle. Elle a, entres autres, pour mission de répertorier l'offre de certifications professionnelles (répertoire national des certifications professionnelles - RNCP). Ce répertoire est une base de données des certifications à finalité professionnelle. On y trouve les diplômes, titres et certificats de qualification professionnelle qui ont été enregistrés et publiés.
Cette certification n'est pas l'équivalent d'une reconnaissance de l'Etat. C'est une «certification professionnelle» enregistrée par la CNCP car elle a considéré qu'il existe une demande du monde de l'économie avec un débouché professionnel pour le métier de réflexologue. Concrètement, la certification atteste que si le réflexologue veut s'installer, il a des chances d'avoir une clientèle.
Cette certification peut aussi engendrer une prise en charge de la formation plus facilement.

Le statut des médecines naturelles en Allemagne

Formée en Allemagne, j'ai baigné dans un contexte où les médecines naturelles sont reconnues par l'Etat, et leur exercice implique d'avoir le diplôme d'Etat délivré par le Ministère de la Santé de «Heilpraktiker». Ce titre, émergeant vers les années 1928, a été reconnu en 1936, et cette profession est alors exonérée de TVA comme toute autre profession médicale.
Le Traité de Rome (acte qui a créé la Communauté Economique Européenne en 1957) permet la libre circulation des personnes et la liberté d'établissement (16 titre III, article 52 à 66). Le diplôme allemand de "Heilpraktikerin", délivré par le Ministère de la Santé (et non par une école privée) devrait donc permettre, si le Traité de Rome était appliqué, de pratiquer les médecines naturelles, dont la réflexologie fait partie, en France.

L'action du réflexologue

Le/la réflexologue favorise la détente et agit ainsi sur tous les troubles liés au stress. Au travers des zones en lien avec toutes les structures organiques, le/la réflexologue a la possibilité de travailler sur le «terrain» de la personne. Combinée à l'énergétique chinoise, où corps et esprit sont intimement liés, le réflexologue affine son action thérapeutique et prend en compte les affects lors d'une maladie.
Le réflexologie ne se concentre pas sur la pathologie, mais sur la personne qui souffre. Il accompagne une personne vers un meilleur équilibre, dans sa globalité, en prenant en compte son bien-être physique, énergétique, émotionnel et mental.

En conclusion

La certification donne une visibilité au titre et au métier de réflexologue, cependant ce n'est pas l'équivalent d'une reconnaissance de l'Etat (la reconnaissance de l'Etat est une autre procédure qui s'appelle «Visa»). Cet enregistrement a l'avantage d'identifier un métier et de donner un niveau de certification (niveau II), dans le domaine du bien-être et du développement personnel (code NSF 330t), ce qui est un premier pas. Il prouve aussi que le CNCP considère qu'il existe un marché dans ce domaine.
Il est encourageant de voir que la démarche a abouti, même si elle comporte des limites. La
certification est située dans le domaine du bien-être, en qualité de «gestion du stress» et de «la prise en charge des troubles liés au stress». Espérons que ce premier enregistrement puisse faciliter dans l'avenir une reconnaissance plus large telle qu'on la trouve dans d'autres pays.

Septembre 2015,
Mireille Meunier

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Manuel Approfondi de Réflexologie Plantaire

 

 

 

logiciel ReflexoPROLogiciel ReflexoPRO

 

site réalisé par DL'1 - Michel Dhélin © tous droits réservés - www.dl1.fr